A LA UNE

« Ils ont menacé Gigi et sa famille: des menaces de mort et des… »

L’annonce de Gianluigi Donnarumma de ne pas prolonger à Milan a été vécue comme une trahison de l’autre côté des Alpes. Depuis une semaine, le jeune gardien qui joue actuellement l’Euro des moins de 21 ans avec l’Italie est victime de menaces en tous genre. Son agent, Mino Raiola a donc décidé de sortir de son silence pour protéger son joueur.

Il a déclaré au corriere dello sport, que l’ambiance à Milan était devenue trop pesante pour son protégé :

On a décidé de ne pas prolonger parce qu’il y avait une situation trop hostile et violente, on ne pouvait plus en sortir. Ils ont menacé Gigi et sa famille : des menaces de pas jouer, des menaces de mort (de la part des supporters), des pancartes que le club n’a jamais fait enlever…

Il a aussi déclaré dans cette interview que plus que le côté financier, c’était le côté moral qui poussait Gigio vers la sortie, car il ne pouvait pas accepter de telles insultes de la part du club milanais. Il n’a d’ailleurs toujours pas signer dans un autre club, bien que le PSG et le Real Madrid lui fassent les yeux doux depuis le début du mercato. Mino Raiola a maintenant pour mission de trouver un nouveau grand club pour sa pépite italienne.

Haut de page