A LA UNE

Soupçons de corruption en Ligue 2 !

Il ne faudrait tout de même pas que cela devienne une habitude. Après le Nîmes Olympique l’an passé qui a été pénalisé de 8 pts au début de la saison car le club avait été reconnu coupable de corruption, voilà qu’une nouvelle affaire de ce type touche la deuxième division du football français. Et c’est un club qui lutte pour le maintien qui est visé.

En effet, d’après les dernières révélations du journal le Parisien, la LFP a ouvert ce jeudi une enquête à l’encontre des Chamois Niortais, suspectés d’avoir implicitement mis la pression sur certains joueurs de l’US Créteil. Ces derniers se sont récemment affronté dans un match décisif qui a vu les Franciliens s’incliner lourdement 4-2 et dire au revoir à la Ligue 2.

Toujours selon le quotidien de la capitale, trois joueurs de Créteil auraient été approchés par un homme se présentant comme un dirigeant niortais. Il aurait sollicité Florent Mollet, Faneva Andriatsima et Yann Kerboriou, en leur proposant de négocier un contrat en vue de la saison prochaine.

le club de Niort a depuis réagit par l’intermédiaire d’un communiqué de presse :

Niort prend acte avec une grande surprise de l’instruction ouverte par la LFP suite à la plainte déposée par l’US Créteil Lusitanos et attend sereinement la suite des événements.

Alors y a-t-il vraiment eu corruption lors de ce fameux match entre les deux formations ? Pour l’instant on ne peut pas vraiment affirmer que c’est le cas.

Haut de page